NOUVEAUTÉ mai 2018




  2017


2016


2015



2014


2013


2012

Les 8 premières pages de cet album sur cette page



Les auteurs : ERNST le dessinateur et ZIDROU le scénariste


ZIDROU rencontre ERNST lors d'une exposition d'AZARA à FLOIRAC près de BORDEAUX.
Ils sympathisent puis vaquent chacun à leurs occupations durant des années.
Puis un autre hasard les met en contact par mail.
Le scénariste a l'habitude de s'attaquer à des récits non conventionnels,
et lui parle de BOULE À ZÉRO.

Lecture faite du scénario, ERNST est séduit et s'attaque au dessin
de quelques planches qu'il propose à tous les éditeurs de la place...
Le retour est surprenant : tous confirment que le projet est formidable,
mais que jamais ils n'oseront publier une BD sur un tel sujet.
Seul BAMBOO insiste pour prendre ce risque.
Au final, l'accueil du public, des médias et des libraires dépasse toutes leurs espérances...

 

COMMENTAIRES DE LECTEURS...

 


J'ai découvert "boule à zéro" il y a seulement quelques jours
et je dois dire que j'ai pris une claque.

Pourtant j'en ai lu des bd; des centaines et des centaines,
et malheureusement trop rarement il m'a été offert d'être touché émotionnellement...
mais là c'est le cas. Le sujet, difficile, ne tombe pas dans le pathos boursoufflé,
l'histoire alternant humour (mais pas façon gags appuyés), l'émotion et la réflexion.
Le dessin est très bon tout comme les expressions faciales de Zita - son sourire à Evelyne
qui doit faire sa première séance de protonthérapie est très émouvant.
Je conseillerai donc cette BD à mon entourage,
et en attendant je la range précieusement entre Ariol et Calvin & Hobbes
où elle a parfaitement sa place.

(Anonyme sur BLOG)



Quels personnages attachants !
Je ne lis plus beaucoup de BD, ces dernières années
(la tendance Héroïc Fantasy ne me branche pas du tout),

mais je dois reconnaître que le travail que vous faites avec cette série est remarquable.
C’est tout ce que j’aime en général, en BD comme en littérature : retrouver la vraie émotion.

JL LB



Cette BD m'a retournée !
J'ai soigné des enfants comme Zita
et j'ai retrouvé l'ambiance qui règne dans ces services.
Comment la faire plus connaitre ?
Elle est sensationnelle et je suis sincère.
Le numéro 1 est particulièrement réussi

A-M B P



A acheter! Moi qui n'aime pas la bd,
je l'ai lue du début à la fin!
Très touchant, très tendre...

Catherine C.



C'est une chouette histoire, à la fois banale (un simple anniversaire)
mais qui prend une toute autre dimension avec le contexte de la maladie.
Bravo car vous évitez les poncifs du genre et les passages pathétiques.
Le dessin, très épuré, très léger, contraste beaucoup avec "le poids" d'une telle maladie.
Beaucoup de thèmes sont abordés ou effleurés (les difficultés financières de la mère,
la peur de l'autre, du malade, le petit racisme des bonnes familles,
la découverte de la sexualité chez les ados, etc.) et on sent que cet album
fixe les bases d'une histoire qui mérite d'être développée.
J'ai hâte de lire la suite !



Cette série a un fort potentiel.
Un ami venu au festival et qui ne lit pas de BD habituellement
m'a demandé de le conseiller sur une BD à découvrir.
Je lui ai recommandé ton album et il vient d'en finir la lecture.
Il a adoré et comme moi, il trouve que vous avez su éviter les poncifs du genre,
sans mélo inutile ni lourdeurs.
Il a hâte de lire la suite.
Même son épouse l'a lue.
Bref je pense que vous avez surpris beaucoup
de monde car on devait vous attendre
dans un registre, plus classique.

D. H.



C'est un album qui sort de l'ordinaire,
inhabituel dans le monde de la BD, très émouvant.
Vous deux, vous avez su traiter ce sujet délicat avec,
juste une pointe d'humour,
beaucoup de tendresse, d'amour et d'espoir.
Je le dis chaque fois que j'en ai l'occasion:
"C'est un album à lire sans modération,
pour les enfants de 7 à 107 ans».

J-E. A.



Concernant "Boule à zéro", pour moi,
c'est tout simplement l'album de l'année !
Attention, j'en remets une couche !
Je suis complètement séduit par l'histoire et le dessin,
alchimie parfaite (quel cadeau superbe tu as fait a Ernst! Dis lui que j'adore.)
Je me suis même amusé à redessiner certaines cases de l'album
(un truc qui ne m'est jamais arrivé de faire!).
J'espère que l'album trouve son public, et bravo à Olivier Sulpice
d'avoir édité ce livre (les autres ont refusé le projet?).

L. V.B.



C'EST SUPER, PASSIONNANT, ÉMOUVANT,
PARFOIS DRÔLE MAIS JAMAIS TRISTE…
TON DESSIN EST TRÈS EFFICACE,
TU AS BIEN PU TE METTRE DANS L'AMBIANCE DE L'HISTOIRE.
LÀ, OÙ ELLE EST ASSISE SUR SON LIT, P 31,
ET QUAND ELLE EST DÉGUISÉE POUR SON ANNIVERSAIRE, JE L'ADORE…
TU ARRIVES À LUI DONNER DE L'EXPRESSION SIMPLEMENT AVEC PEU DE TRAITS…
BRAVO, C'EST VRAIMENT CHOUETTE ET ZIDROU A SU DÉDRAMATISER LA MALADIE,
C'EST VRAIMENT UN ALBUM SUPER ! C'EST MON AVIS ET JE LE PARTAGE…

J. A.



J'ai failli pleurer à la fin de boule à zéro...
C'est très très très beau....

V.



Je l'ai acheté hier.
Mes deux filles, dix et quinze ans, sont émerveillées.

A. Q.



Je viens de lire avec beaucoup d'émotion votre nouvel opus "Boule à Zéro".
Mon épouse et moi avons perdu une petite fille voici bientôt 13 ans (en avril prochain).
A. n'était pas leucémique, elle était atteinte d'une maladie génétique rare appelée Syndrome de Cockayne.
Je voudrais vous exprimer ici, par ce petit mail, les émotions que j'ai ressenties à vous lire.
Avec de la pudeur, avec de la tendresse, avec de l'humour, avec de l'amour aussi
et oh combien de réalisme, vous avez rendu cet univers de l'hôpital dans lequel vit ou survit
cette super petite fille pleine de cette énergie que les enfants seuls peuvent déployer dans de telles circonstances
(même si évidemment elle cache bien parfois sa tristesse et ses larmes).
Alors voilà, merci pour tout çà, et chapeau !
Espérant vous revoir un de ces jours en séance de dédicaces,
Bien cordialement à vous,

B. D.



Boule à zéro est, sans aucun doute, un des livres les plus intéressants
et les plus novateurs depuis pas mal de temps…
Il y a la tendresse d’un Geerts, il y a aussi un thème casse-gueule parfaitement assumé,
des dialogues et du texte intelligents,
un dessin sans fioritures qui réussit
à rendre vivable un univers qui l’est si peu…

J. S.



Je viens de terminer la lecture de Boule à Zero.
Elle m'a beaucoup touché. Elle fait en plus écho à une histoire personnelle ....
Mais même sans ça, je trouve que cet album porte en lui tous les ingrédients
d'une très bonne BD populaire à la fois intelligente et accessible à tous.

S. C.



J'ai trouvé la BD dans une librairie à Braine le Comte.
Je l'ai achetée évidemment et déjà lue ! C'est vraiment sympa !
Cette petite Zita est attachante, tout comme les autres personnages.
En plus cette BD fait réfléchir sur la superficialité et l'essentiel.

T. R.



Cette BD m'a bouleversée en même temps
qu'elle me faisait beaucoup rire.
C'est un concentré d'humanité et de vie.

L.



J'ai lu l'album "Boule à zéro" et j'ai grandement apprécié.
Ça fait du bien de temps en temps de se tourner vers des éditeurs tels que Bamboo,
c'est assez nouveau pour moi (malgré mon jeune âge - j'ai 26 ans
 j'ai longtemps eu des a priori et je suis resté attaché
aux éditeurs "historiques" Dupuis, Dargaud...).
Depuis, j'ai élargi mon horizon, préférant me faire ma propre opinion
plutôt que de me baser sur des avis extérieurs.
Je découvre de bien belles choses, des albums
que j'ai grand plaisir à lire comme le vôtre.

N. R.



Acheté ce matin lu cet après midi : SUPERBE !
De la tendresse et de l'humour.
Bravo a vous et Zidrou !

J.



C’est un vrai plaisir de voir cette histoire dessinée !
Vraiment très réussi, un grand bravo !
Longue vie à Boule à Zéro !

B. F.



Cette nouvelle BD devrait faire un carton, le sujet est formidable,
et je pense encore jamais vu.
Et le style de dessin ''colle'' parfaitement,
même les couleurs sont douces.

X. S.



Ce nouveau projet est très original et est en plus humaniste.
Je crois qu’il a tout pour réussir.
C’est peut-être un sujet tabou mais les enfants pensent autrement que nous.
Si je peux le trouver en librairie, je l’achèterai et puis l’offrirai
à l’Unité oncologie de l’hôpital St Luc où je vais de temps en temps.



Je l’ai trouvée à Carrefour...
J’ai commencé à la parcourir et cela m’a directement plu.
Je pense que cette BD apportera un réel réconfort aux enfants
qui fréquentent le milieu hospitalier.
«Télévie» approche et ce sera le moment idéal de la faire connaître.
Cette BD mérite vraiment d’être connue.

M-P. H.



Bonjour à tous les deux.
J'ai eu un très grand plaisir à lire votre bel album.
Cela faisait longtemps que je n'avais pas été aussi émue à lire un album.
Bien cordialement.

C. G.



Bravo !
Elle est super !
Je l'ai dévoré !

C. C.



En tout cas autour de moi, ma femme,
ma fille et mon beau-frère qui est médecin
ont adoré, d’ailleurs ce dernier a pris l’album
pour le mettre dans sa salle d’attente.

A. L.



Ton nouveau graphisme est très actuel : on aime.
Tes couleurs bien choisies : on aime.
Un humour subtil : on aime.
On aime BOULE A ZERO.

Y. E.



Super, l'Album !
J'étais impatiente mais ça valait la peine d'attendre :)
J'étais invitée chez ma belle-mère hier soir et il y avait ma nièce,
Eléonore qui a 9 ans, elle l'a avalé d'une traite !
Elle a vraiment bien aimé mais elle trouvait ça
un peu triste l'histoire avec sa maman,
"Heureusement que ça finit bien" m'a-t-elle dit  ;-)

M. D.



Je pense que c'est très difficile en BD de faire ressentir des sentiments tristes
au lecteur, de faire pleurer ou du moins de s'en rapprocher.
Non seulement votre BD est très émouvante dans les passages difficiles,
mais on passe de la tristesse au sourire de façon remarquable.
En tant que lecteur, je trouve que c'est une réussite et c'est une BD
que je vais recommander à mes amis.

O. P.



Tout le monde à la maison a lu Boule à Zéro et ça fait l’unanimité, on veut la suite !
C’est plus léger que ce que je pensais, au bout d’un moment,
on oublie presque le contexte de la maladie,
c’est un petit univers clos avec ses personnages bien vus et attachants.
C’est bien rythmé par les syncopes de BàZ qui sont là pour rappeler
que tout de même, ce n’est pas le Club Med mais ça ne reste pas trop dramatique.
J’ai vraiment trouvé cet album réussi, j’achèterai la suite, par exemple,
ce qui n’aurait sûrement pas été le cas des “Zapping”
s’il m’en était tombé un sous la main par hasard.

I. W.



Oui !  C'est une réussite !
Reçue ce jour, terminée de lire de B à Z !
Trop d'la balle !
En tout cas, c'est franchement un beau travail.
Et les couleurs sont belles...
Quel plaisir de lire l'ensemble, génial.
Serge, merci merci merci !
Je vous souhaite un magnifique succès
et une suite-réussite tout aussi belle !

I. R.